Image default
Vie pratique

Comment traiter la pelade chez le chien ?

La perte de poils chez le chien est un phénomène courant et normal. Toutefois, les pelades peuvent être le symptôme d’un problème de santé ou causées par des pathologies. Zoom sur les causes, les symptômes et la prise en charge de la pelade chez nos compagnons canins.

Les principales causes de la pelade chez le chien

La pelade chez le chien peut être due à différents facteurs. Des carences alimentaires et des allergies peuvent être à l’origine d’une perte de poils importante. C’est la raison pour laquelle le croquette hypoallergénique chien sont spécialement conçues pour lutter contre ce phénomène. La pelade peut également être causée par des parasites. Enfin, cela peut être le symptôme d’une maladie.

La pelade due à l’alimentation

La pelade du chien peut être liée à un problème au niveau de son alimentation. Lorsque l’animal ne reçoit pas les apports nutritionnels suffisants, son pelage devient rêche et cassant, puis ses poils tombent. Généralement, la pelade chez le chien est due à un régime insuffisamment protéiné.

La perte de poils est également souvent causée par une allergie alimentaire. Cela est souvent dû à une hypersensibilité de l’organisme du chien à certains composants dans son alimentation.

La perte de poils provoquée par des parasites

Différents parasites peuvent être à l’origine de la pelade chez le chien. Les puces sont les principales responsables de ce phénomène. Les démangeaisons poussent l’animal à se gratter excessivement. Cela provoque des lésions telles que des rougeurs et des croûtes et fait tomber ses poils.

D’autres parasites sont également susceptibles de provoquer des dermatites et une perte importante de poils chez le chien. C’est notamment le cas des tiques, des teignes ou encore des aoûtats.

La pelade comme symptôme d’une pathologie

La pelade chez le chien n’est pas une maladie en soi. En effet, il s’agit le plus souvent d’un symptôme de troubles de la santé. Certaines maladies auto-immunes ainsi que des formes de cancer s’expriment sous forme de pelade.

La chute anormale de poils peut être liée à des maladies courantes comme la gale du chien. Un dérèglement hormonal peut également en être la cause.

Perte de poils chez le chien : quand s’inquiéter ?

Tous les ans, le chien passe par deux périodes de mue saisonnières. Au printemps et à l’automne, l’animal perd ses poils de manière plus importante que pendant le reste de l’année. À l’automne, les poils d’été sont remplacés par un pelage plus épais pour affronter l’hiver. Au printemps, le chien perd ses poils lorsque les températures augmentent, donnant lieu à un pelage plus fin.

Lors de la gestation et après l’accouchement, la femelle perd une quantité plus importante de poils. Aussi, la perte de poils du chien s’intensifie avec l’âge.

La perte de poils chez le chien est un phénomène courant et normal, dans la mesure où elle n’est pas excessive. Dès que vous remarquez une chute anormale et importante de ses poils, il est conseillé de consulter un vétérinaire. Consultez urgemment si la pelade est accompagnée de l’un ou de plusieurs des symptômes suivants :

  • Grattage et léchage excessifs ;
  • Irritations ;
  • Rougeurs ;
  • Croûtes et saignements ;
  • Trous dans le pelage.

Le traitement de la pelade chez le chien

Le traitement de la pelade chez le chien dépend de la cause de la perte de poils. Un diagnostic doit être effectué avant de mettre en place un traitement.

Si la pelade est due à des parasites, un traitement antiparasitaire est recommandé. Le vétérinaire peut également prescrire des antibiotiques ou des antifongiques au chien. Des pommades ou des lotions apaisantes viennent compléter le traitement.

Si la pelade est causée par un déséquilibre ou une allergie alimentaire, un changement de régime doit être entamé. Les vétérinaires conseillent les croquettes hypoallergéniques chien aux chiens sujets à ce type d’allergie. De nombreuses marques se lancent actuellement dans la production d’aliments hypoallergéniques pour les chiens sujets à ce type d’allergie.

Si la pelade constitue le symptôme d’une maladie, la pathologie doit être traitée pour que la perte de poils s’atténue.

Pour stimuler la repousse des poils, des compléments alimentaires contenant des omégas 3 et 6 peuvent être administrés.

Voici quelques conseils pour lutter contre la pelade du chien :

  • Brosser l’animal 2 à 3 fois par semaine ;
  • Privilégier une alimentation riche en protéines et en acides gras essentiels ;
  • Vermifuger le chien tous les 6 mois ;
  • Administrer un traitement antiparasitaire régulièrement.

Ces quelques lignes vous ont permis d’en savoir un peu plus sur les causes de la pelade chez les chiens ainsi que les traitements appropriés.

Autres articles

Grande camomille : soulagez vos migraines naturellement, mais attention aux effets secondaires

Irene

La sarriette : une alliée santé contre les flatulences et bien plus encore !

Irene

Explorez la puissance des mantras : découvrez leur signification profonde, leurs bienfaits et apprenez comment les trouver

Irene

Le chrome : un oligo-élément essentiel pour une santé optimale

Irene

Le tofu : une source de protéines végétales essentielle pour votre santé

Irene

Le basilic : une herbe aromatique aux multiples vertus pour la santé

Irene

Les bienfaits insoupçonnés pour la santé d’une carrière d’avocat

Irene

Escalade : une activité bénéfique pour la santé de tous, avec quelques précautions à prendre

Irene

Les effets de la cuisson à l’huile de tournesol sur la santé : ce que vous devez savoir

Irene

Leave a Comment