Image default
Santé

Quand faut-il consulter un hypnothérapeute ?

Il existe de nombreux maux qui ne peuvent être seulement traités par les médecines conventionnelles. Il faut donc avoir recours aux médecines douces qui ont déjà fait leurs preuves. C’est le cas de l’hypnothérapie. Mais, quand devez-vous vraiment consulter un hypnothérapeute ?

Pour mieux gérer son stress et son anxiété

Le stress et l’anxiété sont des phénomènes qui permettent de s’adapter à l’environnement ambiant. Il est en conséquence normal d’être stressé face à certaines situations. Cependant, ces deux phénomènes peuvent devenir des pathologies, comme la dépression ou invalidité.

Contre la dépression, essayez l’hypnothérapie avec Manipurah en Essonne. Avec ce professionnel, vous pourrez jouir d’un accompagnement tout au long de votre processus de guérison. En dehors de cela, tout hypnothérapeute peut vous aider à guérir de troubles du sommeil ou de phobies.

Pour soigner son corps et son esprit

Chaque malade peut devenir l’acteur de sa propre guérison. C’est ce que démontrent les thérapies douces qui tendent à faciliter le processus de guérison. En réalité, la Programmation Neuro Linguistique, l’hypnose et tous les types de méditations permettent de soulager de nombreux troubles, en complément d’un suivi médical. La liste de ces troubles est d’ailleurs vraiment longue.

Néanmoins, les plus fréquents sont les troubles du comportement (TDAH), l’énurésie et les troubles alimentaires (prise de poids, amaigrissement, équilibre alimentaire…).

Pour guérir de ses addictions  

D’un point de vue scientifique, les addictions sont liées à des pathologies. Ces dernières se caractérisent par une emprise cérébrale ou physique à la base d’une dépendance chronique. Toutefois, avant de devenir des pathologies, les addictions sont matérialisées par des comportements.

Dans ce cas de figure, les services d’un hypnothérapeute peuvent s’avérer utiles pour contribuer à la modification de ces comportements et permettre la guérison. D’ailleurs, les addictions les plus traitées sont liées au tabac, à l’alcool, à l’onychophagie et aux troubles obsessionnels compulsifs (TOC). 

Autres articles

Lifting du visage – Avantages et inconvénients

Emmanuel

Le médecin conseil de la CPAM : quelle est sa mission

Journal

Aperçu sur les bienfaits de l’hypnothérapie

Odile

Comment chasser les moustiques sans danger ?

Odile

Les huiles essentielles sont elles dangereuses ?

administrateur

Des critères pour choisir son matelas

Claude

Comment gérer son problème de calvitie ?

Journal

Conseils optiques 2019 : préservez vos yeux !

administrateur

Choisir son argent colloïdal : les différents critères à prendre en compte

Emmanuel

Leave a Comment