Image default
Bébé

Quelles sont les raisons de consulter un ostéopathe pour votre bébé ?

En général, un ostéopathe est consulté dans les cas de retard de développement moteur ou de troubles fonctionnels. Cependant, il existe bien d’autres raisons de consulter un ostéopathe pour votre bébé. Découvrez dans cet article quelques raisons parmi les plus pertinentes.

Les otites

Chez une personne adulte, les conduits auditifs sont obliques tandis que chez un bébé, le conduit a pour le moment la forme horizontale. Ce qui fait que les microbes y stagnent plus souvent et plus durablement. Dans les cas d’otites, l’ostéopathe travaille autour de l’os temporal, frontal et pariétal. Ces os tous ensembles participent à la constitution de la voûte crânienne.

Ils permettent grâce à leur positionnement de drainer le liquide qui stagne à l’intérieur de l’oreille. Ce qui permettra par la suite de faire des manipulations au niveau des articulations du crâne. Découvrez les bienfaits de l’ostéopathie pour bébé avec Sébastien Uhl.

Les rhumes

Il arrive bien souvent qu’un bébé souffre de rhume de façon répétitive. Dans ce genre de situations, un ostéopathe peut vous être utile. Par contre, vous devez veiller à consulter un ostéopathe en dehors des périodes de crises associées à de la fièvre. Pour le traitement, l’ostéopathe agit au niveau des sutures du front, du nez et de la base crânienne, afin de drainer sans difficulté le liquide.

Les difficultés à allaiter

Les difficultés à allaiter chez un bébé sont parfois liées à des problèmes de freins de langue. Il est question de la structure fibreuse qui attache la langue au plancher de la bouche, ce qui peut entraîner une difficulté d’allaitement pour le bébé. Dans ce genre de situation, avant de conduire votre bébé chez un ostéopathe, vous devez tendre l’oreille et écouter votre bébé.

Si vous entendez de petits bruits qui font penser qu’il avale beaucoup d’air, ou s’il n’ouvre pas assez bien la bouche pour faire la ventouse avec les mamelons de sa mère, ou encore s’il pince le bout du sein, ce sont de petits signes qui mettent la puce à l’oreille.

L’ostéopathe dans ce cas s’occupera de soulager les contractures musculaires aux environs des muscles masticateurs. Il aidera donc à détendre toute la sphère ordo-faciale, les muscles de l’articulation auriculo-temporale mandibulaire et les fascias de la loge antérieure au niveau du cou.

Les troubles digestifs

Il est fréquent chez les bébés d’avoir des remontées d’acidité. Ceci est dû au cardia, qui est un muscle circulaire situé au début de l’estomac. Ce muscle chez une personne adulte est ferme, mais ce n’est pas le cas chez un nouveau-né. L’ostéopathe peut détendre le diaphragme et faire plus de place pour l’estomac. Dans d’autres cas de problèmes digestifs, l’ostéopathe peut agir au niveau du crâne ou du nerf vague impliqué dans l’innervation digestive.

Les troubles du sommeil

Il arrive qu’un nouveau-né présente des irrégularités au niveau du sommeil. Ceci peut être dû à des petits points d’inconfort dans son corps. L’ostéopathe peut donc intervenir pour corriger le mal en l’apaisant afin qu’il se sente mieux dans sa peau et dans son corps. Pour ce faire, l’ostéopathe intervient au niveau du crâne, du sacrum et du bassin.

Related Articles

Quels critères vérifier lorsque l’on cherche une nounou à Lyon ?

administrateur

Le babyphone : un appareil indispensable pour les parents vigilants

Odile

Deux accessoires indispensables pour prendre soin de votre bébé

Journal

Leave a Comment