Image default
Nutrition

Le régime hyperprotéiné : une méthode efficace pour mincir

De plus en plus d’individus se tournent vers les régimes hyperprotéinés pour perdre du poids. C’est la raison pour laquelle nombreux sont les marques qui proposent ces produits actuellement. Toutefois, pour réussir la méthode et éviter les carences, il est indispensable de suivre à la lettre les conseils des spécialistes du domaine. Tour d’horizon sur le principe de ce type de régime.

Le régime hyperprotéiné : comment ça fonctionne concrètement ?

Prescrit par les médecins depuis plus de 25 ans en France, le régime hyperprotéiné permet de perdre du poids rapidement et efficacement. Ce type de menu est actuellement proposé en pharmacie avec un suivi diététique personnalisé. Concrètement, il consiste à consommer des protéines pures d’une haute valeur biologique. Celles-ci sont généralement conditionnées en sachet sous forme de poudre hypercalorique. Elles sont consommées avec une nourriture pauvre en glucides et en matières grasses. Le protocole minceur comprend également une liste de légumes autorisés ainsi que des compléments vitaminés et minéraux. La consommation d’une soupe hyperprotéinée aide aussi à mincir plus vite. Il est de même conseillé de faire du sport afin de stabiliser le poids idéal.

L’activité physique doit toutefois être adaptée à la méthode d’amincissement proposée par le conseiller en diète. À noter que le programme comprend trois phases bien distinctes. Tout individu a un objectif de poids spécifique à atteindre. De ce fait, la durée des phases varie en fonction des kilos à perdre. Lors de la phase active, il est préconisé de suivre un régime hypocalorique pour la moitié du poids à perdre. Cette technique est très prisée par les candidats, car ne ressentant pas la faim, ils constatent une perte de poids rapide au niveau du tissu adipeux. Quoi qu’il en soit, il est préférable de maintenir le poids de la forme retrouvé grâce aux phases suivantes : la transition et la sensibilisation.

Quelques conseils pour éviter les effets secondaires du menu

Bien que le programme soit efficace pour brûler rapidement les calories, il présente de petits inconvénients pour les consommateurs. La mauvaise haleine en est le principal, mais elle démontre tout de même l’efficacité du régime. Il faut savoir que lorsque le corps élimine les graisses, un phénomène appelé cétose se produit. Concrètement, cela signifie qu’il y a sécrétion de résidus qui s’éliminent dans les expirations. Les chewing-gums, les tisanes à la menthe et les bains de bouche aideront l’individu à se débarrasser de ces mauvaises odeurs.

Si d’autres signes comme des maux de tête ou une constipation se présentent, il est plus judicieux de consulter son médecin traitant. Il convient également de noter que le régime est contre-indiqué pour les personnes souffrant d’un diabète de type 1, d’une insuffisance rénale et d’une insuffisance hépatique. Il est aussi interdit aux femmes enceintes et allaitantes. Par ailleurs, pour éviter les carences, il est conseillé d’inclure une complémentation en minéraux, en vitamines et en acides gras essentiels dans le régime. Ces composants permettront de préserver la santé de l’individu. Enfin, il ne faut pas oublier de boire beaucoup d’eau durant toute la journée.

Autres articles

Comment grignoter sans grossir

Irene

La farine de maïs fait-elle grossir ?

Irene

Les jus de légumes pour maigrir – Régime et jus de légume

Irene

Calories du salsifis blanc et du salsifis noir (scorsonère)

Irene

Calories du champagne : fait-il grossir ?

Irene

Régime Natman : le régime des hôtesses de l’air

Irene

Calories du citron – Le citron fait-il maigrir ?

Irene

Les meilleures boissons pour maigrir

Irene

Les aliments sucrés : faut-il les éviter pour maigrir ?

Irene

Leave a Comment