Image default
BeautéSanté

Choisir son argent colloïdal : les différents critères à prendre en compte

Avant de valider votre choix d’argent colloïdal, il est important que vous vous renseigniez sur son origine. Autrement dit, cherchez d’abord à connaître le laboratoire de fabrication. Rendez-vous sur son site web pour vous assurer qu’il utilise des composants qui respectent la fiabilité de l’argent colloïdal. Découvrez-en alors plus à ce sujet.

La qualité de l’eau 

Afin d’avoir un argent colloïdal d’une bonne qualité, vous devez vous intéresser à la qualité de l’eau utilisée. L’eau doit être pure et de grande qualité. Ainsi, elle ne peut altérer le produit final qu’est l’argent colloïdal. 

L’eau du robinet et l’eau minérale sont proscrites. Les meilleurs argents sont à retrouver dans les Laboratoires Biorniz. En effet, ces types de laboratoires suivent une méthodologie bien définie afin d’obtenir une eau pure et de meilleure qualité. 

S’assurer que les électrodes sont de bonne qualité 

Il est aussi important de se tourner vers un laboratoire qui utilise des électrodes de meilleure qualité lorsque vous voudrez choisir votre argent colloïdal. Plus précisément, leur degré de pureté doit atteindre 99,99 %. Ainsi, il ne peut se former dans la solution des ions plus ou moins toxiques. 

La concentration de la solution ionique 

C’est la PPM (Parties par million) qui permet de connaître la concentration de l’argent colloïdal. Elle renseigne concrètement sur le nombre de parties d’argent (en mg) pour tout million de parties d’eau. À titre illustratif, 15 parties par millions reviennent à 15 parties d’argent pour 1 million de parties d’eau. Cela fait 15 ppm pour 15 mg/L. 

Il faut noter que la concentration varie de 5 à 20 mg/L. Ce n’est pas la peine d’aller à plus de 25 ppm. Vous ne pouvez être satisfait en utilisant une telle solution ionique. Une concentration comprise entre 5 et 20 mg/l est largement suffisante. 

La taille des particules et la couleur du liquide 

L’idéal est que les particules soient les plus petites possible. En effet, plus il existe de particules dans la solution, plus elle sera efficace. En étant plus petites, elles couvrent plus de surface pour un même volume.

Quant au liquide, il doit être incolore. Cela prouve également que vous avez une solution de qualité. Les couleurs à fuir sont le rouge, le noir et le brun. Vous savez désormais comment reconnaître un bon argent colloïdal.

Autres articles

La médecine esthétique : un moyen doux et efficace de réduire les complexes

Journal

Infirmière libérale à Roubaix

Emmanuel

Comment bien choisir un thermomètre ?

Emmanuel

Des critères efficaces pour acheter un défibrillateur

Journal

L’importance de l’ecg ou électrocardiographe pour la santé du cœur

administrateur

Où faire un diagnostic capillaire ?

Emmanuel

Quels sont les symptômes des AVC ?

administrateur

Quels soins du corps faire durant la grossesse ?

Journal

Quand recourir à la chirurgie esthétique ?

Journal

Leave a Comment