Image default
Forme

Marcher ou courir pour maigrir ?

Tous les sports ne sont pas égaux pour assister l’amaigrissement. Sur cette page je vais analyser la marche et la course à pied sur les deux critères de l’intensité de l’effort et de la faciliter à pratiquer qui sont des critères essentiels. Je vais d’abord présenter ces deux sports, les plus pratiqués et auxquels on pense tout de suite lorsque l’on entend les mots maigrir avec le sport.

La marche pour maigrir

La marche est d’intensité faible, et elle est très facile à pratiquer. C’est un sport pour tout le monde, et surtout ceux qui ont beaucoup de temps libre… mais pas seulement !

La marche à pied est un sport peu intensif. On peut marcher pendant des heures chaque jour et bruler beaucoup de Calories sans s’épuiser. Tout le monde peut marcher à un rythme lent sans s’essouffler, et c’est ce qui en fait un sport d’amaigrissement idéal.

La marche est moins stressante pour le corps que la course à pied. On peut marcher sur de longues distances et plusieurs heures par jour sans ressentir de fatigue physique aussi extrême qu’avec la course à pied, notamment au niveau des articulations (chevilles, genoux, hanches).

En plus de cela, il n’est pas forcément besoin de réserver un temps pour pratiquer. On peut marcher tout au long de la journée, au fur et à mesure de ses déplacements personnels et professionnels, comme par exemple :

  • Promener son chien un peu plus loin
  • Descendre plus tôt des transports en commun (ou se garder tôt en voiture) et terminer le chemin à pied
  • Sur un parking se garer le plus loin possible pour devoir marcher un peu plus
  • Utiliser les escaliers plutôt que les escalators ou les ascenseurs
  • Marcher juste après avoir mangé, pendant 5 à 15 minutes (cela marque la fin du repas)
  • Poster son courrier un peu plus loin : à la deuxième boite au lettre la plus proche de chez soi (plutôt que la première)

On peut aussi se réserver des temps d’entrainement chaque jour, pour marcher autour de chez soi. Si l’on habite près de beaux paysages (lacs, forêt, montagne) alors c’est un plus non négligeable. Que vous marchiez tout au long de la journée ou par séances d’entrainements, n’hésitez pas à investir dans un podomètre qui sera très utile pour mesurer votre progression.

Tout le monde sait déjà marcher. Le seul matériel requis est une bonne paire de chaussure. La marche est un sport abordable, que l’on peut pratiquer partout, et qui ne requiert aucun temps d’apprentissage. La marche est le sport de référence de l’amaigrissement. Marchez autant que possible.

Quelques variantes de la marche sont la randonnée, la marche rapide, ou encore la marche nordique.

La course à pied pour maigrir

La course à pied est d’intensité moyenne, et assez facile à pratiquer. Elle convient à ceux qui arrivent à courir sans s’essouffler, et à ceux qui réussissent à se motiver pour courir plus d’une vingtaine de minutes.

La course est un sport à intensité moyenne. C’est souvent le sport recommandé par défaut à tous ceux qui veulent maigrir. Courir n’est pas particulièrement épuisant tant que l’on pratique à un rythme raisonnable par rapport à ses capacités. Quand on peut courir pendant longtemps sans s’arrêter alors c’est un très bon choix.

Pour certaines personnes qui ne font jamais de sport, la course à pied sera trop intense (on devra reprendre s’arrêter pour reprendre son souffle). Dans ce cas je pense qu’il est préférable de marcher plutôt que de se forcer à courir – tout du moins de manière régulière. On pourra utiliser la course à pied, si on le souhaite, pour progresser grâce aux entrainements à intervalle (voir le chapitre “Programme d’entrainement intensif” de mon livre Maigrir avec le sport).

La course à pied est facile pour ceux qui savent déjà courir. Pour d’autre, la course à pied est synonyme de blessure : la course à pied requiert un temps d’apprentissage et n’est pas si évidente qu’on pourrait le penser. Pour courir sans se blesser certaines personnes devront passer du temps à travailler leur façon de courir – avec un coach sportif par exemple.

Hormis le cout de leçons il faudra aussi investir dans une bonne paire de chaussure de course avec un bon amorti. Et il faudra renouveler sa paire de chaussure une fois par an si l’on court régulièrement car l’amorti s’usera vite. Le cout minimum sera donc de 80 à 100 euros, sans compter les séances de coaching si vous considérez en avoir besoin.

Tout comme la marche, la course à pied peut se faire partout y compris près de chez vous. Il est plus agréable de courir sur des chemins de terre ou des sentiers, mais le bitume ou un parc près de chez vous fera très bien l’affaire.

En conclusion la course à pied est un sport idéal, d’intensité moyenne et à faible cout. La question de savoir si vous devriez pratiquer dépend surtout de vos capacités physiques et de la façon dont vous courrez.

On apprécie tout particulièrement pour les débutants les variantes lentes de la course à pied, à savoir le jogging et le footing.

Related Articles

Un régime rapide n’est pas impossible – voici pourquoi

Irene

Le régime IG pour maigrir : avantages et inconvénients

Irene

Une soupe minceur pour garder la ligne

Irene