Image default
Santé

Comment chasser les moustiques sans danger ?

Un sommeil profond et calme, voilà ce à quoi devraient ressembler les nuits de repos. Les piqûres incessantes et les bruits que font les moustiques chaque soir, rien de plus agaçant pour perturber le sommeil. Il n’est pas à rappeler que ces insectes sont vecteurs de maladies. À part le plus connu qui est le paludisme, il y a aussi la dengue et le chikungunya qui sont tous de maladies graves. Heureusement qu’il existe des moyens pour se débarrasser de ces moustiques.

Des méthodes naturelles pour lutter contre les moustiques

Parfois le plus simple, mais sous-estimé, il y a tout simplement l’utilisation d’une moustiquaire. En effet, certains ne l’utilisent pas en raison de sa praticité et de son manque d’esthétisme. Une moustiquaire reste quand même la solution la plus efficace et sans danger pour la santé. Il faut bien sûr s’assurer qu’aucun moustique ne soit resté à l’intérieur au risque d’empirer les choses.

Comme remède de grand-mère, il y a également, l’eucalyptus citronné. Il s’agit d’une huile essentielle qui a une propriété d’éloigner ces petites bêtes. Cela peut rendre une nuit plus agréable et parfumée.

Récemment, il y a les répulsifs à base d’acide gras qui se sont avérés très efficaces. Par exemple, les composants de l’huile de coco ont été scientifiquement testés sur certaines espèces de moustiques. Cet extrait ou composant de l’huile de coco protège bel et bien contre ces derniers. En plus, l’effet des répulsifs à base d’acide gras perdure plus longtemps que ceux à base de DEET.

Les répulsifs alternatifs comme anti-moustiques

Avec l’avancée de la technologie et de la science, nombreux sont les petits gadgets sortis qualifiés comme répulsifs de moustiques. Il y a par exemple les différents produits ou crèmes à appliquer sur la peau, les bracelets parfumés à porter la nuit. Généralement, ils ne sont pas nocifs pour la santé, quoi qu’ils soient néanmoins composés de substances chimiques.

Il est également possible d’opter pour les répulsifs à lampes ultraviolets ou pourquoi pas les petits appareils à ultrasons. Malgré le fait que ces appareils ne soient pas dangereux pour la santé, leur efficacité reste faible par rapport aux insecticides à base de DEET. En effet, ces insecticides sont rapides, mais restent très polluants et ne sont pas sans danger pour le corps humain.

Plusieurs options sont désormais proposées, mais l’essentiel est de préserver la santé et tant que possible le confort dans son sommeil. Après ce bref comparatif sur les répulsifs des moustiques, il est tout aussi conseillé de consulter les sites d’actualités de désinsectisation, à l’exemple de https://www.deratiseur.com/. Cela permet d’avoir des mises à jour et nouvelles recherches sur ces fameux répulsifs à base d’acide gras qui sont plus intéressants et moins coûteux que les aérosols à base de DEET.

 

Related Articles

Conseils optiques 2019 : préservez vos yeux !

administrateur

Surdité : quelles méthodes pour soulager la perte d’audition ?

Claude

Mieux vivre son handicap moteur

Odile

Leave a Comment