Image default
Santé

Pourquoi un sportif devrait-il consulter un ostéopathe ?

Pour prévenir d’éventuels problèmes mécaniques, améliorer les performances et soulager leurs douleurs, les sportifs peuvent être appelés à consulter un ostéopathe. Mais, est-ce là une très bonne idée ? Pourquoi tout sportif professionnel pourrait recourir aux services d’un ostéopathe ?

Quand un médecin peut-il recommander d’aller consulter un ostéopathe ?

La réponse est toute simple : lorsqu’il y a indication à pratiquer l’ostéopathie ! C’est-à-dire lorsqu’un problème mécanique survient et qu’il faut le régler. Ici, tout se fait en fonction du diagnostic. Le médecin traitant du sportif doit être capable d’identifier une lésion mécanique ou un problème. S’il n’est pas lui-même ostéopathe, il devra rediriger le patient vers un spécialiste qu’il juge de confiance qui pourra valider son diagnostic et ainsi entamer le traitement. En tant que sportif à Paris 12, consultez un ostéopathe du sport. Quoi qu’il en soit, il revient au médecin du sportif d’orienter ce dernier vers un acte d’ostéopathie.

Le médecin ostéopathe, quel sera son rôle ?

Il devra avant tout vérifier le diagnostic fait par le médecin traitant. Dès qu’il l’aura confirmé, il faudra le traiter. En phase inflammatoire ou encore en phase aigüe d’un traumatisme, l’ostéopathie n’est pas recommandée. Il s’agit ici de régler un problème mécanique post-traumatique et si nécessaire, le kinésithérapeute ou le médecin prendront en charge les douleurs posturales. Ils auront également la lourde et importante tâche de s’occuper de l’éducation thérapeutique des patients pour prévenir au lieu de soulager une nouvelle fois.

Le sportif sera en mesure d’apprendre à adapter sa pratique sportive ou encore mieux, corriger ses défauts. Ceci lui permettra de ne plus avoir des troubles mécaniques. L’objectif d’un médecin ostéopathe est de voir le moins possible son patient.

Le rôle de l’ostéopathe peut être ainsi vu sous deux angles : la réparation des chocs traumatiques et le soulagement des douleurs, mais également, la prévention d’un éventuel problème mécanique et l’amélioration des performances.

Autres articles

Quels sont les avantages d’opter pour des facettes dentaires ?

Journal

Comment choisir sa mutuelle quand on est infirmier ?

Journal

Premiers signes de surdité : comment les reconnaitre ?

Claude

Les 10 choses à savoir sur les défibrillateurs automatisés externes

administrateur

La cigarette électronique pour arrêter de fumer, est-ce une bonne idée ?

administrateur

Le médecin conseil de la CPAM : quelle est sa mission

Journal

L’avant-après d’une greffe de cheveux, comment ça marche ?

administrateur

Choisir son argent colloïdal : les différents critères à prendre en compte

Emmanuel

Trois affections cutanées expliquant l’apparition de boutons sur votre visage

Journal

Leave a Comment