Image default
Nutrition

Tout savoir sur le régime Seignalet

Le régime Seignalet, aussi appelé régime hypotoxique ou régime ancestral, n’est pas un régime pour maigrir. En fait il s’agit plutôt d’une façon de s’alimenter saine, qui se base sur l’alimentation des humains il y a plusieurs millénaires.

Ce régime a été mis au point par le docteur Seignalet en 1985, la date de parution de son ouvrage “L’alimentation ou la troisième médecine” qui décrit ce régime en détail. Selon lui, une alimentation saine est une alimentation composée uniquement de certains aliments.

Le principe du régime Seignalet

Au cœur du régime Seignalet réside le principe que la nutrition est extrêmement importante. En particulier, selon le docteur Jean Seignalet, ce qui compte le plus serait la qualité des aliments ingérés chaque jour. Une bonne alimentation c’est un corps sain.

Le docteur va encore plus loin, et propose une théorie nouvelle, la théorie de l’encrassage. Selon lui, certains aliments de notre alimentation moderne seraient malsains, et contribuent à l’encrassage du corps et donc au développement de maladies comme l’acné, l’arthrose, la migraine ou encore le diabète de maturité.

Le régime Seignalet propose donc de manger uniquement certains aliments, afin de limiter l’encrassage et de rester en bonne santé. C’est un régime qui doit être suivi à vie, et donc très contraignant. Ce n’est absolument pas un régime pour maigrir, il s’agit plutôt d’un régime qui se veut équilibré et qui exclus certains aliments.

Les aliments du régime Seignalet

Tous les céréales modernes sont interdits. Exclus donc le blé, le maïs, l’orge, le seigle, l’avoine, et tous leurs dérivés. Lorsque l’on mange Seignalet, on ne peut donc pas manger de pates, de pain, ou de semoule. Seul le riz est autorisé.

Sont également interdits tous les laits animaux, comme par exemple le lait de vache ou de chèvre. Le lait de soja et les yaourt à base de lait de soja sont autorisés. Les viandes et les poissons doivent être mangés crus de préférence. On peut éventuellement cuire le poisson, même si il est préférable de le manger cru (en sushi par exemple). Les crustacés, coquillages et mollusques sont autorisés.

Les huiles végétales vierges et de première pression à froid sont autorisées et même conseillés. Parmi les meilleures huiles figurent l’huile d’olive, de tournesol, de noix, de soja et l’huile d’onagre.

Les légumes verts crus ou cuits sont aussi très bons selon le docteur Seignalet, ainsi que les légumineuses cuits à la vapeur ou à l’étouffé. On peut les assaisonner avec des huiles végétales autorisées, pour leur donner du gout.

Du coté des condiments, on préfèrera le miel au sucre (complet). Le sel est autorisé en très petite quantité. Les boissons qui contiennent beaucoup de sucre blanc, comme les sodas par exemple, sont à exclure. Il en va de même pour la bière. Le vin, le café et le thé sont autorisés en petite quantités.

On l’aura compris, il s’agit donc de règles alimentaires très strict. L’objectif est de manger frugal et naturel, en évitant tous les produits raffinés de notre alimentation moderne. Selon le docteur Seignalet, ce sont les aliments à l’origine de beaucoup de maladies, et en les évitant on se garantie une bonne santé pour la vie entière.

Mon avis sur le régime Seignalet

Je pense que le régime Seignalet est équilibré. Ici il n’est pas question de se priver d’un certain type de macronutriment, ou d’éliminer des aliments sains. Les conseils du docteur Seignalet sont utiles pour retrouver une alimentation équilibrée et raisonnable, car les aliments riches en énergie modernes “raffinés”, comme les sucrerie, sont éliminés.

On se rapproche du régime paléolithique, un régime qui se base sur l’alimentation des humains il y a plusieurs millénaires. Il ne s’agit pas d’une façon de s’alimenter miraculeuse qui guérira toutes les maladies. En revanche cette alimentation est saine et équilibrée, et ne comporte pas de risques majeurs pour la santé.

C’est donc un régime à expérimenter, sans s’attendre à des miracles. Certes on pourra perdre quelques kilos en faisant attention à son alimentation. Pour autant il ne s’agit pas d’un régime orienté vers la perte de poids. Si votre but premier est de maigrir, passez votre chemin.

Le docteur Seignalet semble proposer sa méthode d’alimentation comme un remède miracle à beaucoup de maladies. De nombreux scientifiques se sont prononcés sur ses méthodes, qui s’avèrent au final peu scientifique : aucun test clinique sérieux et résultats non répliqués.

C’est un régime qui  n’est pas prouvé scientifiquement. On peut en tirer des bénéfices évidents, car une bonne alimentation reodnne la santé : quand on mange mieux et plus équilibré on est moins sujets aux maladies. Il ne faudra pas s’attendre à maigrir miraculeusement de maladies graves.

Mon avis sur le régime Seignalet est donc plutôt positif d’un point de vue équilibre alimentaire. Bien manger est important pour garder la santé, et peu de gens s’en rendent compte. Tant que l’on ne considère pas ce régime comme une recette miracle à toutes les maladies, il est à priori sans danger.

Related Articles

Comment bien se nourrir quand on pratique du sport ?

Odile

Tout savoir sur le régime pomme de terre

Irene

Les meilleures boissons pour maigrir

Irene