Image default
Nutrition

Comment grignoter sans grossir

On entend souvent dire du grignotage qu’il est mauvais. Dans certains cas c’est vrai, lorsque l’on grignote trop souvent hors des repas, le grignotage peut être nocif pour la santé.

Mais le grignotage peut aussi être une arme contre le surpoids. On conseille souvent aux enfants de manger un gouter, et ce n’est pas pour rien : les petites faims surgissent souvent en fin d’après-midi, longtemps après le déjeuner et avant le diner.

Gouter et grignotage

Pour beaucoup de gens, l’heure du petit déjeuner est avant 08h du matin. Le déjeuner vient ensuite aux alentours de 12h, et le diner vers 19h ou 20h.

Il s’écoule donc environ 4 heures entre le petit déjeuner et le déjeuner, et 7 à 8 heures entre le déjeuner et le diner. L’écart entre le déjeuner et le diner est donc le double de celui entre le petit déjeuner et le déjeuner.

Le corps utilise beaucoup d’énergie, même au repos. Les organes comme les poumons ou le cœur ont besoin d’énergie pour fonctionner tout au long de la journée sans interruption. On appelle cela le métabolisme de base.

Lorsque l’on s’arrête de manger pendant trop longtemps, le corps commence à manquer d’énergie. Et c’est à ce moment la qu’il réclame à manger pour continuer à fonctionner normalement. C’est la fameuse fringale de fin d’après-midi.

Les enfants mangent souvent un gouter autour de ces heures la, et c’est ce qui leur permet de tenir jusqu’au diner sans avoir faim. Alors pourquoi ne pas faire la même chose pour un adulte ?

A lire : Le métabolisme de base

Comment grignoter – l’intérêt du grignotage

Le grignotage est avant tout un outil. Un marteau sert à planter un clou, un grignotage sert à apaiser sa faim lorsque l’on doit attendre encore quelques heures avant un repas.

Si vous avez faim, et que vous grignotez une pomme, un yaourt, ou même un petit morceau de fromage sur du pain, votre sensation de faim disparaitra. Vous aurez aussi un peu plus d’énergie, et pourrez continuer vos activités normalement, sans être fatigué.

Comme avec n’importe quel outil, grignoter s’apprend. Lorsque l’on cloue deux planches avec un marteau, on peut se taper sur le doigt et se blesser. Avec le grignotage, la blessure n’est pas immédiate.

En fait si vous grignotez trop de nourriture et trop souvent, votre corps aura trop d’énergie et va faire des réserves – vous allez grossir. Pour grignoter sans danger, il faut d’abord vous assurer que vous faites 3 repas réguliers :

  • Un petit-déjeuner très copieux
  • Un bon déjeuner rassasiant
  • Un diner raisonnable

Votre objectif doit être de manger 3 bons repas par jour. Grignoter est un outil complémentaire à une alimentation équilibrée. On peut grignoter une pomme, un yaourt, ou une barre protéinée lorsque l’on a un coup de barre.

Mais remplacer un repas par des grignotages est malsain, car le grignotage devient une habitude. Le corps est le reflet de vos habitudes, et si vous prenez comme habitude de manger sur le pouce, n’importe comment, alors vous êtes à risque de grossir.

Le petit déjeuner est le repas le plus important. Vous n’avez pas mangé depuis le diner la veille, et votre corps manque cruellement d’énergie. Forcez-vous à manger le matin plutôt que de grignoter dans la matinée si c’est dans vos habitudes.

Le grignotage est complémentaire aux 3 repas, et peut être utilisée pour combler un petit creux exceptionnel – 2 à 3 fois par semaine. Par exemple si votre repas du midi était très léger, et que vous avez du travail important à boucler avant la fin d’après-midi, grignoter sera utile pour vous redonner de l’énergie.

Les grignotages ne devraient pas être réguliers. Si vous avez trop faim, c’est que vous ne mangez pas assez pendant les repas. Augmentez légèrement la quantité de nourriture dans vos assiettes. Avoir trop faim n’est pas bon pour la santé – y compris pendant un régime.

Voir aussi : Le meilleur conseil pour maigrir vite

Quoi grignoter

Un bon grignotage est un grignotage qui redonne de l’énergie. Une pomme, un yaourt, une part de tarte ou même une barre protéinée sont tous des bons choix de nourriture pour grignoter.

Il n’existe aucun aliment malsain. Ce qui fait le poison, c’est la dose. Manger une part de tarte ne vous fera pas grossir, et vous redonnera beaucoup d’énergie (environ 300 calories). Il faut faire attention à ne pas en manger 2 ou 3 : ca sera trop !

Ne réfléchissez pas trop à vos grignotages. Ils sont exceptionnels, c’est à dire qu’ils surviennent 2 à 3 fois par semaine au maximum, et ne représentent donc qu’une petite partie de votre alimentation (moins de 5%). Le type d’aliment importe peu, mais restez raisonnable.

Related Articles

Le café fait-il grossir ? Calories du café

Irene

Manger des légumes pour maigrir : mes 3 astuces

Irene

Le chocolat améliore-t-il la mémoire?

Anthony