Image default
Forme

Calculer son IMC (pour une femme)

L’indice de masse corporel (ou IMC) est un nombre de référence. Il est le résultat d’un calcul mathématique très simple. La formule de l’IMC se base sur la taille et le poids pour calculer la stature, c’est-à-dire (grosso modo) la carrure, d’une personne.

Tout le monde sait que le corps d’une femme et celui d’un homme sont différents. Ils ne contiennent pas les mêmes hormones, et leur apparence est différenciable à vue d’œil (notamment au niveau de la poitrine et de la cambrure). Pour autant, le calcul de l’IMC est exactement identique pour les hommes et les femmes.

Nous allons vous expliquer pourquoi l’IMC est le même pour tous les adultes, comment vous pouvez calculer votre IMC, et vous allez également découvrir comment les femmes utilisent l’IMC pour choisir leur objectif d’amaigrissement.

Calcul de l’IMC pour une femme

Les enfants ont droit à un IMC différent, car ils sont en pleine croissance et leur corps grandit d’année en année. Pour un adulte une fois que la puberté est passée la croissance s’arrête et l’IMC est donc normalement stable.

La formule de l’IMC est la même pour tous les adultes de 18 à 65 ans. Les scientifiques ont besoin d’une formule de calcul qui soit simple à utiliser, car plus elle est complexe et plus la population aura du mal à l’utiliser. Tout le monde sait faire des divisions.

Voici comment calculer votre IMC :

IMC = poids ÷ taille ÷ taille

Faites le calcul à l’aide de votre calculatrice, ou directement sur votre ordinateur, sur votre tablette, ou sur votre smartphone. Indiquez votre poids en kilos, et votre taille en mètre (pas en centimètres).

(Pour les lectrices qui vivent au Canada à Québec, vous pouvez utiliser le poids en livre et la taille en pieds/pouce : vous devez dans ce cas ajouter à la fin de l’opération une multiplication par 703.)

Lorsque vous lancez le calcul vous obtenez un nombre : c’est votre IMC.

Comment interpréter l’IMC quand on est une femme

L’indice de masse corporelle est sans unité. Il s’agit d’un nombre sans signification à lui tout seul. En fait, les chercheurs se sont rendu compte que lorsque l’IMC augmente, le risque de tomber malade augmente aussi.

Voici l’évaluation de votre poids en fonction de l’IMC :

  • Votre poids est normal si votre IMC est supérieur à 18,5 et inférieur à 25
  • Vous êtes en surpoids lorsque votre IMC est supérieur à 25
  • Vous êtes atteinte d’obésité si votre IMC est supérieur à 30

Votre santé est à risque uniquement lorsque votre IMC dépasse 25, ou lorsqu’il est inférieur à 18,5. Votre risque de tomber malade augmente, votre espérance de vie (statistique) diminue. Autrement dit, il est conseillé de perdre quelques kilos.

Le risque est le même pour les hommes et les femmes. Un homme dont l’IMC est supérieur à 25 est autant à risque pour sa santé qu’une femme dont l’IMC est supérieur à 25. Il n’y a pas de différence de ce point de vue-là.

En revanche on sait que le corps d’une femme est différent de celui d’un homme. La première différence est qu’une femme est naturellement un peu plus enrobée, et cela à cause de ses hormones (les œstrogènes) qui favorisent la prise de poids.

Les femmes surestiment leur poids, elles pensent avoir trop de gras sur leur corps, et elles ont donc tendance à vouloir maigrir pour améliorer leur apparence.

L’IMC est un indicateur de santé et ne permet pas de dire si la personne est esthétique (belle) ou si elle doit maigrir pour améliorer son apparence.

Nous vous conseillons de viser un IMC compris entre 18,5 et 25. Lorsque votre IMC est déjà entre ces deux valeurs, vous pouvez améliorer votre apparence, par exemple en renforçant votre posture avec une pratique sportive régulière.

Conclusion

La formule de calcul de l’IMC pour une femme est la même que celle pour un homme. Vous serez en bonne santé plus longtemps si votre IMC se situe entre 18,5 et 25.

L’indice de masse corporelle sert aux scientifiques comme d’un outil pour prédire les risques de santé. Ce n’est pas un indicateur de beauté. L’apparence n’est pas qu’une question de poids ni de gras.

Related Articles

Tout savoir sur la chirurgie plastique

Irene

Muscler les pectoraux sans matériel

Irene

Le régime sportif : un régime protéiné efficace

Irene